Juges

Chaque année, notre équipe de juges spécialisés sont choisis en raison de leurs qualités pédagogiques et de leurs grandes connaissances musicales.

Vous trouverez ci-après leur biographie respective.

Carmen Picard

Piano

Pianiste reconnue sur la Scène montréalaise ainsi qu’à travers le Canada, comme spécialiste du répertoire de musique de chambre, Carmen Picard joue régulièrement avec des instrumentistes renommés et son grand talent l’amène à collaborer avec divers ensembles musicaux tels la Société de musique contemporaine du Québec, l’Orchestre Symphonique de Montréal et l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre symphonique de Drummondville ainsi qu’à plusieurs festivals d’été du Québec, dont le Centre d’Arts d’Orford, le camp musical des Laurentides et le Domaine Forget. En outre, ces nombreuses collaborations l’ont amenée à se produire dans plusieurs pays d’Europe ainsi qu’aux Etats Unis.

Après l’obtention d’une maîtrise en interprétation à l’Université McGill (prof. Dorothy Morton), Carmen Picard a étudié avec Marc Durand et Jacinthe Couture et, grâce à l’obtention de plusieurs bourses, elle s’est perfectionnée auprès de maîtres réputés aux États-Unis, au Canada en en Europe : Thomas Vasàry, André Laplante, Leon Fleisher, William Pleeth, etc. Elle a enseigné le piano et la musique de chambre ainsi que l’accompagnement de 1983 à 2016 au Cégep de Drummondville. Elle enseigne le piano et la musique de chambre depuis 2014 à l’École de musique de l’Université de Sherbrooke. De plus, elle collabore depuis plusieurs années aux projets de chant choral et d’opéra associés à l’Université de Sherbrooke.

Carmen Picard occupe actuellement la présidence des Concours de Musique du Québec ainsi que celle de la section Sherbrooke des concours de Musique du Canada. Également vice-présidente du CA national du CMC et fondatrice du concours « Cegep en Concert », elle consacre sa passion de la musique au développement de nouveaux talents et à l’essor de la relève musicale québécoise et canadienne.

Voir la fiche

Janie Caron

Piano

Prix à l’unanimité en avril 2004 du Conservatoire de musique de Montréal, la pianiste Janie Caron, originaire de Rivière-du-Loup (Qc), a été boursière des fondations McAbbie, Wilfrid Pelletier, du Centre d’Arts Orford ainsi que des Jeunesses musicales de Canada. Au cours de sa formation, elle s’est perfectionnée au Canada et en France auprès de maîtres de réputation internationale tels Mme Lorraine Prieur, M. André Laplante et Mme Monique Deschaussées.

Au palmarès de ses distinctions en tant qu’accompagnatrice – chambriste, figurent un Premier Prix catégorie « Ensemble » à la finale nationale des Concours de musique du Canada (2003), une participation à la demi-finale du Concours international chant-piano Nadia et Lili Boulanger à Paris (2006) et un premier récital capté par la société Radio-Canada en 2004. Mme Caron est également pianiste-collaboratrice pour divers chœurs, dont ceux de l’école secondaire Joseph-François Perrault. Elle a également accompagné le violoniste Alexandre Da Costa dans sa série de concerts ViolonXtreme en 2013-2014.

Mme Caron est également membre de L’ensemble Fiestango, lequel a lancé, en juin 2009, son tout premier disque intitulé Café. Ce même ensemble a présenté, de mars 2007 à juin 2013, une série de spectacles « jeune public » produite par les Jeunesses musicales du Canada. Ce spectacle éponyme fut nominé aux Gala des prix Opus 2008. L’ensemble présente également un projet intitulé « Café 1930, Littérature et Tango », dont la conception est signée Lou Arteau, et qui rassemble la littérature, la musique soutenue de bandes électro-acoustiques, et la projection d’images. C’est avec le programme de leur dernier opus, ClairObscur, les trois membres de l’ensemble Fiestango ont été présentes sur les scènes québécoises ces dernières années. Elles ajoutent maintenant le spectacle d’été Refresca à leurs programmes qui sera présenté à compté de l’été 2018.

Reconnue pour son dynamisme, Mme Caron sait aussi offrir un enseignement stimulant pour de jeunes pianistes de tous niveaux, notamment au Camp musical Père Lindsay et au Cégep de Trois-Rivières. Son énergie et son leadership l’ont de plus amenée à devenir coordonatrice des activités musicales en parascolaire du Collège Jeanne-Normandin de Montréal de septembre 2008 au printemps 2011. De plus, Mme Caron travaille, en collaboration avec M.Alexandre Éthier à la tenue de camps musicaux dans diverses Communautés autochtones dont la première édition a eu lieu chez les algonquins de Kitcisakik à l’été 2013.

Voir la fiche

Brett Molzan

Cordes

Le violoniste Brett Molzan est membre du quatuor Arthur-LeBlanc et professeur invité à l’Université Laval où il enseigne le violon et la musique de chambre depuis 2005. Parmi ses 15 disques sont inclus le cycle des quatuor de Shostakovich.

Il a joué en concert à travers les États-Unis et le Canada ainsi qu’en Europe et au Japon. Il a enseigné le violon et la musique de chambre à l’Université McGill, l’Université deMontréal, l’Université Laval, le Conservatoire de musique de Chicoutimi et à l’Académie Internationale du Domaine Forget.

Voir la fiche

Gabriel Dionne

Percussion

Natif de Mont-Joli, Gabriel Dionne a obtenu un Premier Prix de percussion du Conservatoire de Musique de Rimouski et une Maîtrise du « Shepherd School of Music » de l’Université « Rice » à Houston. Boursier du Conseil des Arts et du F.C.A.R., il a pu participer à de nombreux stages de perfectionnement, dont le « Grand Teton’s Orchestral Seminar » dans le Wyoming, et le « Los Angeles Orchestral Institute ». Sa formation de musicien d’orchestre l’a amené à faire partie de plusieurs ensembles professionnels, tels le « Houston Symphony Orchestra », le « Houston Grand Opera », le « Texas Opera Theater », ainsi que le « American Waterways Wind Orchestra » avec lequel il fit une tournée dans onze pays d’Europe.

Tout aussi actif en musique de chambre, il est membre fondateur du « Ionos Quartet », du « Continuum Percussion Quartet », avec lequel il a enregistrer sous l’étiquette « New World Records », de GRIMACE (Groupe de Recherche et d’Interprétation de la Musique Actuelle Canadienne et Étrangère) ainsi que de l’ensemble de percussion « Rythmus ». Le jazz faisant aussi partie de ces intérêts musicaux, il a participé à plusieurs occasions au Festi-Jazz de Rimouski ainsi qu’au Festival de Jazz à Vienne en France. Séduit par l’exotisme et la richesse de la musique de l’Inde du Nord, il étudie le tabla avec Bob Becker, Pandit Sharda Sahaï et Pandit Swapan Chaudhuri au Ali Akbar College of Music à San Rafael en Californie.

Percussionniste au sein de l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire depuis sa fondation Gabriel Dionne est, depuis 1990, titulaire de la classe de percussion du Conservatoire de Musique de Rimouski. Il enseigne également la batterie dans le programme Jazz-Pop du CEGEP de Rimouski et est titulaire de la classe de tabla à l’École de Musique du Bas-Saint-Laurent.

Voir la fiche

Renaud Gratton

Vents

Renaud Gratton est un tromboniste très actif de la scène musicale québécoise. Diplômé du Conservatoire de musique de Montréal sous la tutelle d’Alain Trudel et Patrice Richer, on peut aujourd’hui l’entendre comme pigiste avec plusieurs ensembles et orchestres, tels les Violons du Roy, l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières, l’Orchestre Symphonique de Laval, et l’Orchestre Symphonique de Drummondville, où il détient le poste de 2e trombone.

Il est également appelé à se joindre à bon nombre de productions d’envergure, comme la comédie musicale Mary Poppins en 2016, ou la pièce Le Chant de Ste-Carmen de la Main, présentée au TNM en 2013, toutes deux récipiendaires des Félix pour spectacle de l’année.

Multi-instrumentiste, il accompagne plusieurs artistes populaires, aussi bien en studio que sur scène, comme Bernard Adamus, les soeurs Boulay, les Cowboys Fringants, Ingrid St-Pierre et plusieurs autres.

Il est également fondateur du quintette de cuivres Montréal Hornstars, qui verse autant dans le classique que le jazz, et qui collabore régulièrement avec les artistes les plus en vue de la province.

Voir la fiche

Alexandre Sylvestre

Chant

Alexandre Sylvestre, Baryton

Originaire de la région de Lanaudière au Québec, Alexandre au cours des dernières années s’est produit régulièrement avec plusieurs maisons d’opéra et orchestres canadiens. Récemment avec l’opéra de Montréal, le Calgary Opera et Pacific Opera nous avons pu l’entendre dans les productions respectives de La Bohème, Turandot, Roméo et Juliette, Traviata et Carmen. À l’oratorio, dans le messie de Haendel, le Requiem de Verdi, la messe en Si mineur de Bach et dans deux cantates de Bach, respectivement avec le Thunderbay Symphony, l’orchestre symphonique de Laval, l’orchestre symphonique du Conservatoire de Musique de Montréal et Bishop Choir. À l’aise autant en concert qu’à l’opéra, il a aussi participé à des œuvres plus récentes, comme l’œuvre de Silent Night de Kevin Puts, dans laquelle il a interprété le rôle de Ponchel, rôle qu’il a présenté avec l’opéra de Montréal ainsi qu’avec le Michigan Opera. De plus, il était soliste invité dans le cadre de la présentation du war Requiem de Benjamin Britten et de Carmina Burana avec l’orchestre du Conservatoire de Musique. Alexandre a collaboré avec plusieurs chefs d’orchestre de renom, dont; Paul Nadler, Giuseppe Grazioli, Robert Dean, Robert Tweten, Timothy Vernon,

Kent Nagano, Hervé Niquet, Jacques Lacombe, Ludovic Morlot et Enrique Mazzola. Prochainement il prendra part à des projets avec Washington Lafayette Opera, avec l’orchestre du Conservatoire et des détails concernant un enregistrement seront annoncés prochainement. Sous étiquette Atma, Alexandre a aussi participé à l’enregistrement d’un disque de l’intégrale des valses de Brahms et un disque du 30e anniversaire de l’opéra de Montréal. Diplômé du Conservatoire de Musique de Montréal d’un Premier Prix avec Grandes Distinctions, Alexandre est un artiste lyrique actif sur la scène canadienne et américaine depuis maintenant presque 10 ans. Reconnu pour ses aptitudes lyriques et son aisance comme comédien, il excelle dans les rôles comiques et est apprécié pour la vérité de son jeu et la chaleur de son timbre.

Voir la fiche

Marie-Hélène Greffard

Clavecin et orgue

Marie-Hélène Greffard, pianiste et organiste originaire de Montmagny, est née en 1982. Après des études de piano avec sœur Céline Gagnon, elle poursuit son cheminement au Campus Notre-Dame-de-Foy où elle obtient un double DEC en musique-langues, dans la classe de piano d’Alain Châteauvert. Elle est ensuite admise au Conservatoire de musique de Québec avec Suzanne Beaubien-Lowe. Marie-Hélène détient deux prix avec grande distinction du Conservatoire : en musique de chambre (2005) et en piano (2006). Elle étudie l’orgue depuis 2002, d’abord avec Noëlla Genest, puis avec Danny Bélisle et Richard Paré, avec qui elle a terminé sa maîtrise en interprétation à cet instrument en 2009. Au terme de ses études de maîtrise à l’université Laval, Marie-Hélène a reçu la médaille de la Gouverneure générale pour l’excellence de ses résultats académiques.

En plus d’être la grande gagnante du Concours d’orgue de Québec 2011, elle a aussi remporté plusieurs distinctions lors de divers concours, dont des 1res places au Concours de musique du Canada en piano (2004) et en orgue (2007), un 1er prix au Concours de musique du Royaume (2007), le 2e prix du Concours d’orgue de Québec en 2008, et elle a été lauréate de l’édition 2007 des Jeunes Artistes de Radio-Canada. Concertiste active, elle a fait a l’été 2014 une tournée de concerts d’orgue en France, ainsi qu’une tournée en France et en Belgique en tant que pianiste accompagnatrice avec les Petits chanteurs de Charlesbourg à l’été 2015.

Marie-Hélène est organiste-titulaire aux paroisses St-Thomas et St-Mathieu de Montmagny, professeure de piano et d’orgue et accompagnatrice de chanteurs et de choeurs. Dans ses temps libres, elle adore faire du vélo, cuisiner, jouer aux cartes avec des amis et flatter son chat Mi.

Voir la fiche

Mathieu Rivest

Juge

Natif de Beauport, Mathieu Rivest entreprend des études en piano dans sa ville natale pour ensuite poursuivre sa formation en trompette au Cégep de Sainte-Foy auprès de Marc Carmichael. Il poursuit ses études à l’Université Laval d’où il obtient un baccalauréat (1999) ainsi qu’une maîtrise (2002) en éducation musicale. Mathieu Rivest a également participé à des stages de perfectionnement en éducation musicale au sein de diverses académies musicales en Belgique ainsi qu’au Conservatoire de Metz en France.

Musicien actif et engagé, Mathieu a accumulé une vaste expérience d’enseignement dans divers établissements de la région de Québec. Il enseigne maintenant la musique au Cégep de La Pocatière. Directeur du Camp musical Saint-Alexandre depuis plusieurs années, M. Rivest est à l’origine de plusieurs projets d’envergure à titre d’arrangeur (orchestration) et chef d’orchestre. Le documentaire Symphonie Locass réalisé en 2006 par Vidéo Femmes et l’Office national du film (ONF) en témoigne.

Mathieu Rivest a été boursier à deux reprises du Fonds du Bas-Saint-Laurent pour les arts et les lettres décerné par la Conférence régionale des Élus, le Conseil de la Culture du Bas-Saint-Laurent ainsi que le Conseil des arts et des lettres du Québec. Finalement, il est ambassadeur pour le mouvement Eurochestries International.

Voir la fiche

Mathieu Boucher

Guitare

Mathieu Boucher est chargé de cours en pédagogie instrumentale à la Faculté de musique de l’Université de Montréal depuis 2015 et chargé de cours en didactique instrumentale à la Faculté de musique de l’Université Laval depuis 2008. Titulaire d’un doctorat en éducation musicale (PhD), il est également diplômé du Conservatoire de musique de Québec (prix à l’unanimité en guitare classique) et de l’Université Laval (maîtrise en didactique instrumentale). Il enseigne la guitare classique au Cégep de Sainte-Foy et assure, depuis l’automne 2015, la coordination de l’École préparatoire Anne-Marie Globenski de la Faculté de musique de l’Université Laval.

Ses recherches scientifiques portant sur l’utilisation de la reprise vidéo chez les guitaristes classiques de niveau collégial ont fait l’objet de publications dans des revues prestigieuses comme Psychology of Music et Musicae Scientitiae. Ses conférences sur le travail instrumental et la pédagogie ont été présentées dans plusieurs institutions d’enseignement supérieur et écoles de l’Est canadien ainsi qu’en France. Par son contenu novateur et axé sur la réalité des instrumentistes, elles ont déjà suscité un grand intérêt chez les étudiants et professeurs qui y ont assisté. Il est l’auteur d’outils pédagogiques axés sur la pratique instrumentale publiés aux Productions d’OZ (Le musicien stratégique, Le petit musicien stratégique et The Strategic Young Musician).

crédit photo : Marc Robitaille

Voir la fiche

Message du préfet M.Michel Lagacé pour la 14e édition du Festival-concours de musique
Publié le: 15 mai 2020

    Le conseil de la MRC de Rivière-du-Loup est heureux de s’associer à cet évènement à titre de partenaire financier « Fortississimo » et ce depuis 2014. Sans contredit, le Festival-concours

Lire la nouvelle

Horaire

Le 14e Festival-concours est du 15 au 27 mai 2020 pour les auditions virtuelles. Ne pas tenir compte de l'horaire de l'édition 2019
Consulter l'horaire

Inscriptions

Prenez note que les nouveaux formulaires d'inscription de la 14e édition du Festival-concours sont disponibles pour la catégorie Individuel et la catégorie musique de chambre. Ne pas consulter l'horaire de la 13e édition du Festival-concours à titre indicatif.
S'inscrire

Renseignements généraux

fcmusiquerdl@hotmail.com
418 862-7449

Adresse postale
61, rue Delage
Rivière-du-Loup (Québec) G5R 3P4

Inscriptions communication

communicationfcm@hotmail.com

Camp musical Saint-Alexandre
267, rang Saint-Gérard Est
Saint-Alexandre (Québec)

Lieu des auditions

Auditions virtuelles : à votre studio pour 2020.

Rendez-vous en 2021

Maison de la Culture
67, rue du Rocher
Rivière-du-Loup (Québec)

Camp musical Saint-Alexandre
267, rang Saint-Gérard Est
Saint-Alexandre (Québec)

Lieu du Concert-gala

Annulé pour 2020

Centre culturel de Rivière-du-Loup
85, rue Sainte-Anne
Rivière-du-Loup (Québec)

Nous remercions nos partenaires

Un événement tel que celui-ci ne pourrait être tenu sans l’indispensable soutien de nos généreux partenaires et donateurs. Au nom de tous nos jeunes participants, de nos bénévoles et du conseil d’administration du Festival-concours de musique, nous les remercions de croire à l’importance de la musique en encourageant la persévérance, l’audace et la diversité musicale.