Juges

Chaque année, notre équipe de juges spécialisés sont choisis en raison de leurs qualités pédagogiques et de leurs grandes connaissances musicales.

Vous trouverez ci-après leur biographie respective.

Robert Houlihan

Juge et formateur

Depuis qu’il a remporté des prix au Concours international de jeunes chefs d’orchestre, de Besançon ainsi qu’au Concours international de chefs d’orchestre de la télévision hongroise, la carrière de l’irlandais Robert Houlihan l’a amené à diriger des orchestres de premier plan en France, Grande-Bretagne, Irlande, Allemagne, Danemark, Hollande, Espagne, Portugal, Roumanie, Mexique, Venezuela, Afrique du Sud, etc.

De 1990 à 1993, Robert a été chef principal de l’Orchestre philharmonique de Tirgu-Mures, en Roumanie. Entre 1992 et 1998, il occupe le poste de chef principal et directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Savaria, Hongrie.

Originaire de Killarney, Robert a vécu à Metz, en France de 1981 à 2002, où il a dirigé pendant plusieurs années au théâtre municipal; il a aussi été fréquemment invité à la direction de l’Orchestre national de Lorraine, l’orchestre de chambre de Metz et son propre ensemble, le Nouvel Ensemble Instrumental.

 

Voir la fiche

Frédéric St-Pierre

Cordes

Frédéric St-Pierre débute ses études en violon à l’âge de neuf ans. Il entre au Conservatoire de musique de Trois-Rivières deux ans plus tard et y poursuit ses études pendant douze ans. Il obtient son diplôme d’Études Supérieures I en interprétation en 2002 et poursuit des études supérieures au Conservatoire national de région Bayonne-Côte-Basque l’année suivante. Il joue régulièrement avec l’Orchestre symphonique de Bayonne et gradue en obtenant une médaille d’or à l’unanimité lors des examens terminaux. Frédéric entreprend ensuite une Maîtrise en interprétation à l’Université de Caroline du Nord à Greensboro et gradue Pi Kappa Lambda en 2005. Il obtient un poste au sein de l’Orchestre symphonique de Greensboro dirigée par le violoniste réputé Dmitry Sitkovetsky. Il enseigne également dans différentes écoles de musiques en plus d’être l’assistant de son professeur de violon pendant ses études. Il est également membre du Trio Liberace en résidence de l’université.

En 2007, il revient s’installer au Québec pour y poursuivre une carrière en enseignement. Il agit comme professeur, coordonnateur pédagogique et chargé de projets à l’École de musique Alain-Caron de Rivière-du-Loup pendant huit ans. De 2015 à 2017, Frédéric partage ses tâches d’enseignement entre Rimouski, Rivière-du-Loup et La Pocatière. En plus de l’enseignement, il a été première chaise de la section des deuxièmes violons de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire durant sept ans. Soucieux du développement de la musique classique en région, il est également le créateur et coordonnateur de la série « Cacouna en concerts », événement culturel ayant pour mission d’offrir gratuitement l’accès à des concerts de musique classique de niveau professionnel. Frédéric est maintenant titulaire de la classe de violon et de l’Ensemble à cordes du Conservatoire de musique de Val d’Or et enseigne également au Centre de musique et de danse.

Voir la fiche

Marie-Michèle Roberge

Chant

Marie-Michèle est native de Lévis. Après un baccalauréat en enseignement de la musique à l’Université Laval, elle décroche un autre baccalauréat ainsi que deux maîtrises en interprétation chant classique auprès de madame Hélène Fortin. Elle se distingue en remportant à trois reprises la bourse Patricia Poitras de l’Université Laval. De plus, elle obtient les rôles de Gertrude dans Hansel und Gretel de Humperdinkt et de Pamina dans la Flûte enchantée de Mozart, ceci dans le cadre de l’atelier de l’Opéra de l’Université Laval.

En 2006, elle remporte le premier prix Hydro Québec au concours de Royaume du Saguenay Lac Saint-Jean. L’année suivante, elle finit première au concours de musique du Canada à la finale nationale. En 2008, Marie-Michèle participe au Tremplin international qui lui vaut une place en demi-finale. En 2012, elle remporte le prix Ferdinand Tremblay ainsi que le prix du public au concours de musique de l’Association lyrique de Beauport.

C’est sur la scène du Capitole de Québec dans la comédie musicale Les Misérables que Marie-Michèle commence sa carrière en tant que chanteuse professionnelle. Par la suite le réputé baryton Gino Quilico l’invite à chanter avec lui à trois reprises. En 2007, Marie-Michèle devient choriste professionnelle dans le chœur de l’Opéra de Québec et depuis elle ne cesse d’évoluer en tant qu’artiste au sein de cette compagnie. En effet, elle y joue le rôle d’Annina dans La Traviata de Verdi en 2012, tout en participant quelques mois plus tard au Gala de l’Opéra de Québec, ce qui lui donne l’occasion de se produire aux côtés des réputés Étienne Dupuis et Gregory Dahl. Par la suite, elle interpréta le rôle de Léonie dans La Vie Parisienne d’Offenbach, Dama, la Suivante de Lady Macbeth dans Macbeth de Verdi, Papagena dans la Flûte enchantée de Mozart, Nella dans Gianni Schicchi de Puccini et à l’automne dernier, la comtesse Ceprano de l’opéra Rigoletto de Verdi. À plusieurs reprises, on a pu entendre la soprano  dans les concerts de l’organisme Tempêtes et Passions.

Marie-Michèle est souvent invitée comme soliste auprès de divers chœurs de la région tel que l’Ensemble Polyphonia, le Choeur Polyphonique de Lévis et Les Rhapsodes.

Voir la fiche

Isabelle Héroux

Guitare

Isabelle Héroux est professeure au Département de musique de l’UQAM où elle enseigne la pédagogie et la guitare. Possédant une double formation, soit en éducation musicale (Ph. D. Université Laval) et en interprétation de la guitare (Diplôme de concertiste, École Normale de musique de Paris et 1e Prix, Conservatoire de musique de Montréal), elle est active dans les deux domaines. Elle a enseigné la guitare en privé auprès des enfants et des adultes de tous âges, au Camp musical du Saguenay-Lac-St-jean et à CAMMAC,  dans le système scolaire au secondaire principalement, dans les Cégeps Lionel-Groulx, Ste-Foy, Drummondville et Limoilou ainsi qu’à l’Université Laval et à l’Université de Sherbrooke. Elle a publié différents ouvrages pédagogiques pour l’enseignement de la guitare, dont le manuel de référence pour l’enseignement collégial À vos guitares! Prêts? Partez! Ses intérêts de recherche portent sur la pédagogie et la didactique de la guitare, le développement de matériel pédagogique, la psychologie cognitive ainsi que sur la recherche création en interprétation et plus particulièrement sur les processus créatifs à l’œuvre dans le travail d’interprétation.

 

En plus du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les arts vivants (GRIAV), Isabelle Héroux est membre du laboratoire de recherche en enseignement de la musique du département de musique de l’UQAM (LAREM), du Laboratoire de recherche en formation auditive et en didactique instrumentale (LaRFADI) ainsi que de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM). Active comme interprète sur la scène nationale et internationale, Isabelle Héroux s’est produite en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud et a enregistré pour Radio-Canada, le canal Savoir et le canal Bravo!. Elle compte à son actif cinq enregistrements, soit un disque solo intitulé «Regard» sur étiquette XXI-21 productions; un disque en duo de guitares  avec le Duo Alba ¡Viva Espana!, sur étiquette Atma; trois disques flûte et guitare avec le Duo Piazzolla,  Musique du Monde », sur étiquette SNE;  «Georges Delerue, musique pour guitare et pour flûte», sur étiquette DCM; et ¡Tango Classico!, sur étiquette Société métropolitaine du disque, Espace 21.

 

Voir la fiche

Hugues Cloutier

Piano

Reconnu par la critique et par ses pairs pour sa sensibilité artistique et pour la richesse de ses interprétations musicales, Hugues Cloutier s’est taillé une place de choix parmi la génération de pianistes québécois.

Titulaire d’un doctorat en interprétation de l’Université de Montréal, Hugues Cloutier a travaillé sous la direction de Marc Durand. Il détient également le Prix avec grande distinction en piano et en musique de chambre du Conservatoire de musique du Québec, ainsi qu’un Premier prix en solfège et en dictée musicale. Au cours de ses études, il a reçu la médaille du Gouverneur Général pour les études post-secondaires, des bourses des fondations Vin-Art International et Wilfrid-Pelletier, des bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec, des bourses d’études du Fonds québécois pour la recherche en société et culture ainsi que des bourses de perfectionnement au Centre d’Arts d’Orford où il a travaillé avec André Laplante et Jean-Paul Sévilla. C’est d’ailleurs auprès de ce dernier que Hugues Cloutier s’est perfectionné en France pendant 2 ans et demi.

Outre ces performances académiques, Hugues Cloutier a été lauréat de plusieurs concours de musique nationaux et internationaux. À son dossier s’ajoutent de nombreuses classes de maîtres auxquelles il a participé : Lazar Berman, Emanuel Ax, José Feghali, Michel Dalberto, Richard Raymond, etc.

Hugues Cloutier a donné plusieurs récitals au Canada et en France en tant que soliste, chambriste et accompagnateur. Il s’est aussi produit à quelques reprises à la télévision et à la radio. Pédagogue recherché, il enseigne au Conservatoire de musique de Val-d’Or depuis 2011.

Voir la fiche

Jacob Auclair-Fortier

Cordes

Détenteur d’une maîtrise en violoncelle du Conservatoire de Musique du Québec à Montréal, Jacob Auclair-Fortier a étudié avec Guy Fouquet, ancien premier violoncelle de l’Orchestre Symphonique de Montréal. Durant ses études, il a eu la chance de se perfectionner avec de grands maîtres tels Shauna Rolston et Roland Pidoux. Professeur de violoncelle à l’école Joseph-François Perrault de Montréal ainsi qu’à l’École des petits musiciens Joseph-François-Perrault pendant de nombreuses années, c’est avec grand plaisir qu’il se joint à l’équipe du Conservatoire de Musique de Val-d’Or et du Centre de musique et de danse de Val-d’Or à l’automne 2017. Il enseigne également au Camp Musical du Père Lindsay et au Camp musical des Laurentides.

Très actif au niveau orchestral, Jacob s’est joint à la plupart des orchestres de la province. On a pu l’entendre entre autres avec les orchestres symphoniques de l’Estuaire, de Laval, de Longueuil, de Trois-Rivières, de Drummondville ainsi que l’Orchestre Symphonique de Québec et l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens. Il est également membre régulier de l’Orchestre Symphonique de Gatineau et de l’Orchestre symphonique du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Passionné de musique de chambre et ouvert à tous les styles de musique, Jacob a eu la chance de se produire avec différents groupes comme artiste invité. Il a ainsi participé à deux reprises au Festival en chanson de Petite-Vallée au sein d’un quatuor en résidence, à plusieurs concerts avec le violoncelliste Claude Lamothe, à une tournée en Suisse avec le quatuor de violoncelles Ponticello et à un concert avec le Quatuor Saguenay (anciennement Quatuor Alcan). Il est également membre, depuis 2018, du trio des Eskers avec ses collègues Frédéric St-Pierre et Hugues Cloutier.

Voir la fiche

Amélie Bois

Vents

Native de Mont-Joli, Amélie a commencé la clarinette au secondaire, guidée par Gabriel Dionne. Définitivement attirée par les arts, elle a ensuite entrepris deux DEC : l’un en Arts et Lettres au Cégep de Rimouski et l’autre en musique au Conservatoire de musique. Elle y a perfectionné son instrument en vue de s’inscrire à l’Université Laval pour étudier avec Marcel Rousseau, pédagogue émérite, et ainsi obtenir un baccalauréat en interprétation. Sous la direction de Francis Dubé, elle a ensuite complété une maîtrise en Didactique instrumentale.

Depuis lors, elle a enseigné dans de nombreuses écoles de la région de Québec à titre de spécialiste en clarinette, en plus de donner de multiples cliniques et ateliers pour différents événements. Elle a aussi enseigné la clarinette dans le programme de Culture musicale du Campus Notre-Dame-de-Foy, au Camp musical Saint-Alexandre ainsi qu’au Département de musique du Cégep de Trois-Rivières. Depuis août 2012, elle occupe le poste de professeur de clarinette au Département de musique du Cégep de Sainte-Foy. En août 2015, elle a ajouté une corde à son arc en devenant chef de l’Orchestre à vent de ce même cégep. Elle s’est aussi jointe à l’équipe de l’Harmonie Élite des Navigateurs en septembre 2015.

Amélie occupe le poste de 2e clarinette à l’Orchestre symphonique de l’Estuaire depuis 2003. Très active sur la scène musicale pendant ses études, elle s’est produite avec le Quatuor Arthur-Leblanc et les Violons du Roy lors d’événements mettant en vedette la relève musicale. Musicienne régulière dans l’Ensemble vent et percussion de Québec depuis 2006, elle a aussi siégé sur le conseil d’administration de l’Ensemble pendant 3 ans. Elle a codirigé l’Harmonie FAMEQ au congrès l’an dernier.

Voir la fiche

Sylvain Barrette

Clavecin et orgue

Né à Oka en 1958, Sylvain Barrette a fait ses études d’orgue au Conservatoire de musique de Québec avec Claude Lavoie, pour les compléter avec Noëlla Genest en obtenant un Premier Prix d’orgue en 1981. En 1983, il a obtenu un Premier Prix dans la classe de clavecin de Mireille Lagacé au Conservatoire de musique de Montréal et un diplôme d’études supérieures de l’Université Concordia dans la classe d’orgue de Bernard Lagacé. Enfin, au terme de trois années d’études en Europe dans la classe d’interprétation à l’orgue de Michael Radulescu , il a reçu le diplôme de la Hochschule für Musik de Vienne (Autriche).

Pendant ses études, Sylvain Barrette s’est distingué à différents concours internationaux d’orgue, en remportant le Second Prix à celui de Toulouse (France) et à celui de Payerne (Suisse). Il a par la suite donné des concerts en Autriche, au Danemark, aux États-Unis, en France, en Islande et en Italie.

Communicateur hors-pair, Sylvain Barrette a longtemps enseigné dans les écoles primaires. Il commente avec verve les œuvres de ses programmes toujours originaux.

Voir la fiche

Mathieu Rivest

Juge et formateur

Natif de Beauport, Mathieu Rivest entreprend des études en piano dans sa ville natale pour ensuite poursuivre sa formation en trompette au Cégep de Sainte-Foy auprès de Marc Carmichael. Il poursuit ses études à l’Université Laval d’où il obtient un baccalauréat (1999) ainsi qu’une maîtrise (2002) en éducation musicale. Mathieu Rivest a également participé à des stages de perfectionnement en éducation musicale au sein de diverses académies musicales en Belgique ainsi qu’au Conservatoire de Metz en France.

Musicien actif et engagé, Mathieu a accumulé une vaste expérience d’enseignement dans divers établissements de la région de Québec. Il enseigne maintenant la musique au Cégep de La Pocatière. Directeur du Camp musical Saint-Alexandre depuis plusieurs années, M. Rivest est à l’origine de plusieurs projets d’envergure à titre d’arrangeur (orchestration) et chef d’orchestre. Le documentaire Symphonie Locass réalisé en 2006 par Vidéo Femmes et l’Office national du film (ONF) en témoigne.

Mathieu Rivest a été boursier à deux reprises du Fonds du Bas-Saint-Laurent pour les arts et les lettres décerné par la Conférence régionale des Élus, le Conseil de la Culture du Bas-Saint-Laurent ainsi que le Conseil des arts et des lettres du Québec. Finalement, il est ambassadeur pour le mouvement Eurochestries International.

Voir la fiche

Activité Quilles bénéfice
Publié le: 16 octobre 2017

Amis du Festival-concours de musique, tout comme l’an dernier, vous êtes tous invités à participer à notre Soirée quilles bénéfice qui se tiendra le samedi 21 octobre prochain à 20 h au Salon

Lire la nouvelle

Horaire

Le 13e Festival-concours est du 24 au 30 avril 2019. Nous vous invitons à consulter l'horaire de l'édition 2019  maintenant disponible.
Consulter l'horaire

Inscriptions

Prenez note que les formulaires d'inscription de la 13e édition du Festival-concours sont disponibles. À titre indicatif, vous pouvez consulter l'horaire de la 12e édition du Festival-concours.
S'inscrire

Renseignements généraux

fcmusiquerdl@hotmail.com
418 862-7449

Adresse postale
61, rue Delage
Rivière-du-Loup (Québec) G5R 3P4

Inscriptions communication

communicationfcm@hotmail.com

Camp musical Saint-Alexandre
267, rang Saint-Gérard Est
Saint-Alexandre (Québec)

Lieu des auditions

Maison de la Culture
67, rue du Rocher
Rivière-du-Loup (Québec)

Camp musical Saint-Alexandre
267, rang Saint-Gérard Est
Saint-Alexandre (Québec)

Lieu du Concert-gala

Centre culturel de Rivière-du-Loup
85, rue Sainte-Anne
Rivière-du-Loup (Québec)

Nous remercions nos partenaires

Un événement tel que celui-ci ne pourrait être tenu sans l’indispensable soutien de nos généreux partenaires et donateurs. Au nom de tous nos jeunes participants, de nos bénévoles et du conseil d’administration du Festival-concours de musique, nous les remercions de croire à l’importance de la musique en encourageant la persévérance, l’audace et la diversité musicale.