Juges

Chaque année, notre équipe de juges spécialisés sont choisis en raison de leurs qualités pédagogiques et de leurs grandes connaissances musicales.

Vous trouverez ci-après leur biographie respective.

Katia Durette

Vents

Diplômée du Conservatoire de musique de Québec, Katia Durette partage ses intérêts entre la musique classique et la musique contemporaine. Elle s’illustre au sein de divers orchestres et ensembles de musique de chambre, et forme avec son conjoint, le violoniste Benoit Cormier, un duo qui explore un vaste répertoire.  En 1996, elle cofonde le collectif Erreur de type 27 qui se dédie à la musique nouvelle. En 2008, avec des collègues, elle met sur pied l’organisme Les Porteurs de musique qui a pour mission de diffuser la musique de concert dans la communauté (hôpitaux, centres carcéraux, etc.). En 2013,  elle effectue une tournée en tant que soliste dans le cadre du festival Eurochestries en Charente-Maritime. Parallèlement, Katia Durette se consacre à l’enseignement de la flûte et à l’éveil musical : elle est actuellement coordonnatrice du programme musical parascolaire au Pavillon Saint-Louis-de-Gonzague à Québec. Elle participe fréquemment au Camp musical Saint-Alexandre qui se tient à Saint-Alexandre-de-Kamouraska, en tant que musicienne et pédagogue.

Voir la fiche

Carmen Picard

Piano

La pianiste Carmen Picard est reconnue, sur la scène montréalaise, ainsi qu’à travers le Canada, comme spécialiste du répertoire de musique de chambre. Ainsi, elle joue régulièrement avec de nombreux instrumentistes renommés et son grand talent l’amène à collaborer avec divers ensembles musicaux tels la Société de musique contemporaine du Québec, l’Orchestre symphonique de Montréal et l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre symphonique de Drummondville,  l’Orchestre symphonique d’Ottawa,  ainsi qu’à plusieurs festivals d’été du Québec : le Centre d’arts d’Orford, le Domaine Forget, le  Camp musical de Lanaudière, le Camp musical des Laurentides et le Camp musical de Métabetchouan.

Ces nombreuses collaborations l’ont amenée à se produire en France, en Angleterre (à deux reprises au Wigmore Hall de Londres…), aux États-Unis, en Suisse, en Pologne, en Hongrie, en Bulgarie. Son nom est associé aux différentes séries musicales canadiennes. Bien connue sur les ondes de la radio FM de la SRC et CBC, elle a enregistré aussi, sur disques compacts, un vaste répertoire de musique de chambre et de musique de films : NAXOS, Atma, Analekta, CBC, SME, UMMU.

Après l’obtention d’une maîtrise en interprétation à l’Université McGill (prof. Dorothy Morton), Carmen Picard a étudié avec Marc Durand et Jacinthe Couture et, grâce à l’obtention de plusieurs bourses (dont la bourse  « A » du Conseil des arts et des lettres du Québec), elle s’est perfectionnée auprès de maîtres réputés aux États-Unis, au Canada et en Europe : Thomas Vasàry, Janina Fialkowska, André Laplante, Leon Fleisher, John Perry, Paul Fournier, Thomas Demenga, William Pleeth. Elle enseigne le piano et la musique de chambre ainsi que l’accompagnement depuis 1983 au Cégep de Drummondville et depuis 2004 à l’Université de Sherbrooke. Elle collabore depuis plusieurs années aux projets de chant choral et d’opéra associés à l’Université de Sherbrooke.

Carmen Picard occupe actuellement la présidence des Concours de musique du Québec ainsi que celle de la section Sherbrooke des Concours de musique du Canada. Également membre du CA national du CMC et fondatrice du concours «  Cégeps en concert », elle consacre sa passion de la musique au développement de nouveaux talents et à l’essor de la relève musicale québécoise et canadienne.

Voir la fiche

Benoit Cormier

Cordes

Originaire de Sept-Îles, Benoit Cormier a fait ses études supérieures en violon et en musique de
chambre au Conservatoire de musique de Québec.

En 2001, il a joint les rangs de l’Orchestre symphonique de Québec. La même année, il a fondé le Quatuor Cartier, avec lequel il apparaîtra sur disque et sur scène tant au Québec qu’à l’étranger, dans différents concours et festivals.

Parallèlement, il approfondit sa spécialisation en quatuor à cordes grâce à des formations et des collaborations avec de grands quatuors (Artemis, Alban-Berg, Penderecki, entre autres.) Sa grande passion pour la musique de chambre l’a mené à collaborer avec plusieurs artistes tels que le pianiste Alexander Korsantia, les chanteurs Daniel Taylor et Suzie Leblanc et plusieurs autres.

Il a participé à la création et l’interprétation d’œuvres contemporaines de compositeurs d’ici et d’ailleurs dont les Evangelista, Shafer et Gougeon. On a pu l’entendre comme soliste et chambriste avec plusieurs ensembles québécois dont l’Orchestre symphonique de Québec et Erreur de type 27.

Outre sa carrière en musique classique, Benoit Cormier s’illustre dans d’autres sphères, comme en témoignent ses collaborations avec son frère, l’auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier. Il est aussi reconnu pour la réalisation d’arrangements et de transcriptions. Il se passionne également pour l’enseignement du violon et de la musique de chambre dans différentes écoles et festivals.

Voir la fiche

Mathieu Boucher

Guitare

Mathieu Boucher est doctorant et chargé de cours en didactique instrumentale à la Faculté de musique de l’Université Laval depuis quelques années. Il est également chargé de cours en pédagogie instrumentale à la Faculté de musique de l’Université de Montréal depuis 2015. Diplômé du Conservatoire de musique de Québec (prix à l’unanimité en guitare classique) et de l’Université Laval (maîtrise en didactique instrumentale), il enseigne au Cégep de Thetford ainsi qu’au Cégep de Ste-Foy. Enfin, il est également coordonnateur de l’École préparatoire Anne-Marie Globenski de la Faculté de musique de l’Université Laval.

Ses conférences sur le travail instrumental et la pédagogie ont été présentées dans plusieurs institutions d’enseignement supérieur et écoles de musique du Québec, de même qu’au Nouveau-Brunswick et en France. Par leur contenu novateur et axées sur la réalité des instrumentistes, elles ont déjà suscité un grand intérêt chez les étudiants et professeurs qui y ont assisté. Il est l’auteur d’outils pédagogiques axés sur la pratique instrumentale publiés aux Productions d’OZ (Le musicien stratégique, Le petit musicien stratégique et The Strategic Young Musician).

Voir la fiche

Alain Baril

Grands ensembles

Natif de la ville de Québec, Alain Baril est diplômé de l’Université Laval en interprétation musicale (maîtrise – mention jazz). Durant ses études, il a eu l’occasion de travailler avec des professeurs comptant parmi les meilleurs saxophonistes au pays ; Jean-Pierre Zanella, Dave Turner, Janis Steprans et Rémi Bolduc. Depuis une vingtaine d’années, il a exploré plusieurs aspects du domaine musical : composition, arrangement, interprétation et enregistrement de musique pour la scène, le théâtre et la vidéo.

Saxophoniste et clarinettiste bien connu de la région de Québec, il est membre de plusieurs ensembles avec lesquels il s’est produit en Europe, aux États-Unis, au Mexique et dans la plupart des grands festivals canadiens, du Yukon à la Nouvelle-Écosse. Capitaine à la Ligue d’improvisation musicale de Québec de 2004 à 2008, il est aujourd’hui coordonnateur de la Ligue d’improvisation musicale de Rimouski. Il a participé avec ces différentes formations à de nombreux événements, enregistrements radio et télé tant au Québec qu’à l’étranger.

Alain Baril est également très impliqué dans le milieu de l’enseignement ; depuis une vingtaine d’années, il a travaillé dans plusieurs établissements de niveau primaire, secondaire et collégial comme spécialiste, conférencier ainsi qu’en direction d’orchestre. Depuis 2010, il enseigne le saxophone et la clarinette et dirige le grand ensemble de jazz au programme de musique jazz-pop du Cégep de Rimouski.

Liens utiles
www.alainbarilsax.com
www.facebook.com/pages/Sax-O-Matic

Voir la fiche

Jean-Luc Bouchard

Percussion

Jean-Luc Bouchard débute sa formation musicale au Campus Notre-Dame-de-Foy où il se distingue autant dans le domaine de la musique classique que populaire. Par la suite, il entreprend des études universitaires en percussion classique dans la classe de M. Serge Laflamme où il obtient successivement un diplôme de Baccalauréat en interprétation et une Maîtrise en musique de chambre et orchestre. Parallèlement, son intérêt grandissant pour la recherche le conduit vers la musicologie. Sous la direction de M. Paul Cadrin, il complète une Maîtrise en musicologie théorique dont le mémoire rend compte d’une recherche exhaustive sur les possibilités modulatoires associées au rythme.

En tant que musicien d’ensemble, il se produit dans différentes formations notamment  l’Orchestre symphonique de Québec (depuis 2002), l’Ensemble Vent et Percussion de Québec (depuis 2000) et la musique des Voltigeurs de Québec (depuis 2012). De plus, il participe activement à divers projets en tant que chambriste avec de nombreux ensembles tels que Erreur de type 27, Les Misérables, Histoire du soldat, l’ensemble de cuivres de l’OSQ, l’ensemble de percussion EP4, l’ensemble Bang, l’ensemble de percussion de l’Université Laval sans oublier les multiples chorales qu’il accompagne. Il affectionne tout particulièrement les ensembles de percussions et d’ailleurs, il créera en 2010 un concert hommage consacré exclusivement au répertoire pour percussions de François Morel. On a pu l’entendre aussi en tant que soliste dans la première canadienne de Carmina Crusis, pièce pour percussions, de Stanyslaw Moryto.

Outre l’interprétation, l’enseignement de la musique occupe une grande partie de ses activités. Il enseigne la percussion dans les écoles de musique et écoles secondaires de la région. De 1999 à 2004, il enseigne la percussion et la théorie musicale au Camp musical Saint-Alexandre et il y occupe le poste de directeur adjoint en 2003 et 2004. De 2002 à 2007, il enseigne l’analyse et l’écriture à l’Université Laval et au Cégep Ste-Foy. Depuis 2007, il enseigne la percussion à l’Université Laval. De plus, il est professeur de percussion au département de musique du Cégep de Ste-Foy depuis 2008.

Voir la fiche

Mylène Bélanger

Clavecin et orgue

Docteure en musique (2012) et détentrice du Prix avec grande distinction à l’unanimité au Conservatoire de musique de Rimouski (2001), Mylène Bélanger a débuté l’apprentissage du clavecin très tôt, sous la direction de Josée April. On a pu l’entendre sur les ondes de Radio-Canada, en autres pour l’émission Jeunes artistes et comme chambriste au sein de différents ensembles québécois, notamment les Violons du Roy.

Depuis 1996, elle est lauréate de plusieurs bourses provenant  du FQRSC, de la Fondation Wilfrid-Pelletier, de la fondation Giorgio Cini (Italie) et de l’Université de Montréal.

Ses études l’ont amenée à se perfectionner en Europe, à l’ESMuC (Barcelona) en 2006-2007, et au Conservatoire Royal de Bruxelles auprès de Frédérick Haas à l’automne 2011. Avec l’ensemble Pallade Musica, elle remporte à New York en 2012, le premier prix au concours Early Music America Baroque Performance et à Utrecht en 2014, le deuxième prix au concours Van Wassanaer.

Très polyvalente, Mylène se consacre à la fois à l’interprétation du clavecin et de l’orgue, à l’accompagnement et à l’enseignement. Elle a récemment reçu l’éloge de la critique comme chambriste avec Pallade Musica : A crack continuo squad, Arthur Kaptainis, The Montreal Gazette, et comme soliste : …she genuinely astounded, raising prodigies of sonority without the slightest muss or fuss, James R. Ostreich, New York Times.

Voir la fiche

Mathieu Rivest

Grands ensembles

Natif de Beauport, Mathieu Rivest entreprend des études en piano dans sa ville natale pour ensuite poursuivre sa formation en trompette au Cégep de Sainte-Foy auprès de Marc Carmichael. Il poursuit ses études à l’Université Laval d’où il obtient un baccalauréat (1999) ainsi qu’une maîtrise (2002) en éducation musicale. Mathieu Rivest a également participé à des stages de perfectionnement en éducation musicale au sein de diverses académies musicales en Belgique ainsi qu’au Conservatoire de Metz en France.

Musicien actif et engagé, Mathieu a accumulé une vaste expérience d’enseignement dans divers établissements de la région de Québec. Il enseigne maintenant la musique au Cégep de La Pocatière. Directeur du Camp musical Saint-Alexandre depuis plusieurs années, M. Rivest est à l’origine de plusieurs projets d’envergure à titre d’arrangeur (orchestration) et chef d’orchestre. Le documentaire Symphonie Locass réalisé en 2006 par Vidéo Femmes et l’Office national du film (ONF) en témoigne.

Finalement, Mathieu Rivest a été boursier à deux reprises du Fonds du Bas-Saint-Laurent pour les arts et les lettres décerné par la Conférence régionale des Élus, le Conseil de la Culture du Bas-Saint-Laurent ainsi que le Conseil des arts et des lettres du Québec.

 

Voir la fiche

Didier Descamps

Grands ensembles, vents

Né le 22 juin 1967, Didier Descamps effectue ses études musicales au Conservatoire national de Région de Douai, où il obtient en 1985 des récompenses en classes de trompette, solfège, harmonie et déchiffrage instrumental.

Désireux de remplir ses obligations militaires, il est affecté au sein de la Musique de la 8° division d’infanterie à Amiens en décembre 1985 et  rejoint ensuite la Musique de la circonscription militaire de défense de Rennes en août 1991.

À cette époque, il s’oriente vers la direction d’orchestre et prépare le concours de sous-chef de musique. Il est reçu premier nommé en mars 1994 et rejoint alors la Musique de la 4° division aéromobile à Nancy où il sert tout d’abord en tant qu’assistant au chef de musique puis comme chef de formation. Parallèlement, il travaille la fugue, le contrepoint et l’orchestration avec Maître Noël Lancien, 1er Grand Prix de Rome de composition musicale et directeur du Conservatoire national de Région de Nancy.

Affecté le 1er juillet 1999 au sein de la Musique principale de l’armée de terre à Versailles, il complète alors sa formation en écriture musicale auprès de Désiré Dondeyne, compositeur et chef d’orchestre, puis avec Bernard de Crépy, professeur au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il travaille la direction d’orchestre auprès de Roger Boutry, 1er Grand Prix de Rome de composition musicale et ancien chef des Orchestres de la Garde républicaine.

En juillet 2006, il est reçu premier nommé au concours de Chef de musique des armées et est affecté dans la marine nationale pour prendre la direction de la musique des Équipages de la Flotte de Brest.

Il est nommé chef de musique des Armées hors classe (Lieutenant-Colonel) le 1er juillet 2010.

Didier Descamps participe à de nombreux jurys de concours instrumentaux et orchestraux, ainsi qu’aux concours de recrutement, au sein des conservatoires comme des orchestres civils et militaires.

Attentif à la dimension pédagogique au sein de l’orchestre, il intervient régulièrement comme formateur lors de stages de direction d’orchestre ainsi que de sessions de travail d’orchestre pour les jeunes étudiants en classes musicales.

Ayant rejoint les Eurochestries en 2013, où il dirige lors du festival de Charente Maritime l’orchestre symphonique des jeunes de Brno (République Tchèque), il participe au festival Eurochestries du Kamouraska, Baie-Saint-Paul et Québec en août 2015, en tant que chef d’orchestre invité.

Particulièrement attaché à l’égalité des chances, il veille à ce que l’enseignement musical puisse être rendu accessible aux plus démunis, en prenant une part active au sein de l’association « Passeurs d’Art ».

Voir la fiche

Judith Bouchard

Chant

Judith Bouchard détient une Maîtrise en interprétation de l’Université Laval, dans la classe de Marie-Danielle Parent, et un Opera Diploma de l’Université Wilfrid-Laurier (Ontario), dans la classe de Victor Martens. Elle se perfectionne actuellement auprès de Gail Desmarais. Durant sa formation, elle s’est vue confier les rôles de Atalanta (Serse), Blanche De la Force (Dialogues des Carmélites), Thérèse (Les Mamelles de Tirésias), Cassandra (The Trojan Women) et les rôles de Abigail et Mary (The Crucible). Finaliste du Concours de musique du Canada et récipiendaire de plusieurs bourses, elle participe régulièrement aux productions de l’Opéra de Québec et de l’OSQ comme choriste professionnelle. À l’été 2008, elle était de la production de la comédie musicale Les Misérables, produite par le Capitole de Québec et reprise en 2009 et 2010. En tant que soliste invitée, elle a collaboré avec plusieurs chœurs de la région, dont le Chœur polyphonique de Charlevoix, le Chœur Les Rhapsodes et le Chœur du Vallon. Au cours de l’automne 2010, elle était de la distribution de L’Elisir d’amore, présenté en tournée dans l’Est du pays par les Jeunesses Musicales du Canada. Depuis 2010, elle représente la SAMS (Société pour les arts en milieux de santé) qui produit des concerts dans les CHSLD de la région de Québec.

En avril 2014, elle était soliste sous la direction de Maestro Fabien Gabel dans la distribution du Songe d’une nuit d’été de Mendelsohnn avec l’OSQ.

Depuis 2011, elle est membre de la très appréciée Brigade lyrique du Festival d’opéra de Québec, qui s’est mérité le Prix de la Fondation de l’Opéra de Québec dans le cadre des Prix d’excellence des arts et de la culture 2011.

Pour l’Opéra de Québec, on a pu la voir dans les productions de La Chauve-souris (Ida) en mai 2011, le Gala de l’Opéra en décembre 2011, La vie Parisienne (Pauline) en mai 2013, dans La veuve Joyeuse (Nadia) en octobre 2014 et dans La Flûte enchantée (2e dame) en octobre 2015.

En novembre 2015, elle était de la distribution des concerts Retour dans le temps! pour les 125 ans du Club musical de Québec. Finalement, en avril 2016, elle est l’invitée de l’Ensemble Polyphonia de Québec lors de leur concert du printemps.

Voir la fiche

Activité Quilles bénéfice
Publié le: 16 octobre 2017

Amis du Festival-concours de musique, tout comme l’an dernier, vous êtes tous invités à participer à notre Soirée quilles bénéfice qui se tiendra le samedi 21 octobre prochain à 20 h au Salon

Lire la nouvelle

Horaire

Le 13e Festival-concours est du 24 au 30 avril 2019. Nous vous invitons à consulter l'horaire de l'édition 2019  maintenant disponible.
Consulter l'horaire

Inscriptions

Prenez note que les formulaires d'inscription de la 13e édition du Festival-concours sont disponibles. À titre indicatif, vous pouvez consulter l'horaire de la 12e édition du Festival-concours.
S'inscrire

Renseignements généraux

fcmusiquerdl@hotmail.com
418 862-7449

Adresse postale
61, rue Delage
Rivière-du-Loup (Québec) G5R 3P4

Inscriptions communication

communicationfcm@hotmail.com

Camp musical Saint-Alexandre
267, rang Saint-Gérard Est
Saint-Alexandre (Québec)

Lieu des auditions

Maison de la Culture
67, rue du Rocher
Rivière-du-Loup (Québec)

Camp musical Saint-Alexandre
267, rang Saint-Gérard Est
Saint-Alexandre (Québec)

Lieu du Concert-gala

Centre culturel de Rivière-du-Loup
85, rue Sainte-Anne
Rivière-du-Loup (Québec)

Nous remercions nos partenaires

Un événement tel que celui-ci ne pourrait être tenu sans l’indispensable soutien de nos généreux partenaires et donateurs. Au nom de tous nos jeunes participants, de nos bénévoles et du conseil d’administration du Festival-concours de musique, nous les remercions de croire à l’importance de la musique en encourageant la persévérance, l’audace et la diversité musicale.